Xavier Monné

Directeur Général pour la Santé et la Sécurité Alimentaire chez Commission Européenne

Domaine(s) professionnel(s):

services publics

management

agro-alimentaire

Je pense qu’il faut croire en ce que l’on fait, et je crois qu’il faut persévérer. C’est les 2 choses essentielles je pense pour n’importe quel métier, pour n’importe quelle carrière. Maintenir surtout la motivation et penser que ce que l’on fait n’est pas seulement une manière de gagner sa vie; cela est également très important mais il faut avoir un but au delà de ce qui est purement matériel.

Directeur Général pour la Santé et la Sécurité Alimentaire

Je n’ai pas vraiment de journée type mais mon métier consiste essentiellement à ce qu’une équipe de plus ou moins 1000 personnes travaille ensemble pour le bien de l’Europe pour améliorer les conditions de santé de nos citoyens et pour améliorer les conditions de sécurité alimentaire.
Au quotidien cela veut dire que je dois prendre pas mal de décisions sur base de dossiers qui me sont présentés pour m’assurer que, dans des problèmes souvent difficiles pour lesquelles il y a souvent plusieurs réponses possibles, nous prenions les bonnes décisions. Pour cela j’ai vraiment besoin d’être bien conseillé. J’essaye également de m’informer sur ce que pensent les autres départements de la Commission Européenne parce que la Santé a un lien direct avec par exemple l’emploi et l’environnement. J’essaye également de voir ce les 28 pays de l’Union Européenne pensent, car nous ne pouvons pas décider seuls, il faut suivre les préférences et aussi trouver un équilibre entre ce que les différents pays souhaitent et les différentes priorités et sensibilités qui sont très différentes, surtout dans un domaine comme la Santé ou la Sécurité Alimentaire.

Ce que je préfère dans mon métier

Il y a souvent des idées très intéressantes et j’ai la chance avec mes équipes de les porter en avant et de faire une différence pour les citoyens. Par exemple en créant un réseau pour que les experts dans les maladies rares puissent travailler ensemble et puissent donc rendre un meilleur service que s'ils travaillaient pour un seul hôpital, une seule discipline ou un seul pays. Donc il y a un élément assez idéaliste dans le travail qui extrèmement enthousiasmant.

Ce que j'apprécie le moins

Il y a un élément de gestion administrative qui nécessairement est lourd dans une institution internationale comme la notre les procédures sont importantes, ça prend du temps et c’est quelque chose qui n’est pas toujours particulièrement motivant. Mais il faut le faire surtout parce surtout parce que nous devons dans la fonction publique bien expliquer et bien démontrer ce que nous faisons et l’exactitude et la correction de ce que nous faisons.

Disponibilités

Disponible pour répondre à des questions

Disponible pour une rencontre

Disponible pour une visite d'entreprise

Mon parcours

Je travaille depuis 30 ans à la Commission Européenne donc mon parcours a presque commencé à la Commission Européenne. J’ai étudié en Espagne, en France puis en Belgique dans le Collège d’Europe qui est une institution qui est là pour préparer à la fonction publique Européenne et depuis lors je me suis toujours intéressé aux questions européennes. Et donc j’ai fait un parcours en commençant comme fonctionnaire très junior jusqu'à maintenant pendant 30 ans.

Ma formation

Collège d'Europe

Postgraduate in European Studies

Ce que j'aime faire dans la vie

Moi j’aime beaucoup la lecture et cela est facile à concilier car on peut le faire partout. J’aime beaucoup le bridge mais cela je ne crois pas que je le concilie très bien car je passe quand même une douzaine d’heures par jour au bureau donc c’est pas très conciliant comme méthode de travail.

Mes centres d'intérêt

  • Chercher, Innover, Expérimenter
  • Conseiller
  • Etre en contact avec du public, des clients
Pas de groupe ou d'événement à afficher
Ce site utilise des cookies En savoir plus
© 2018 Tous droits réservés. Backstage.Network est un nom réservé. Conditions d’utilisation